mercredi 4 juillet 2007

Balayer... Astiquer...

Ras-le-bol, hier j'ai passé toute une journée à nettoyer mon appartement... Aspirateur, vitres, poussières etc... Une vraie galère. Et encore, je ne suis pas allée jusqu'au bout de mes objectifs!! Avec tout un tas de visites et l'arrivée de notre ancienne jeune fille au pair (finlandaise) pour 2 mois, je n'ai pas eu un seul instant à moi! Mais c'est ça que j'aime vraiment : être dé-bor-dée, avoir tout un tas de gens qui appellent, qui viennent me rendre visite. Je déteste la solitude, ça m'angoisse et me déprime. Même si je l'admet, ça fait pas de mal de temps en temps (mais à petites dose quand-même). Serait-ce mon statut de fille unique qui me pousse à aller vers les autres et à compenser en quelque sorte cette solitude de l'enfance? Pour ça aussi que je souhaite une famille nombreuse... Plein de petits loupiots partout partout, qui font du bruit, quelques bêtises mais pas trop, qui donnent des calins... En fait je me suis aperçue de 2 cas de figures pour les enfants uniques : il y a soit rejet, soit désir ardent de fonder une famille. C'est tout l'un ou tout l'autre. Besoin de compensation, ou satisfaction qui amène à reproduire le shéma familial...

4 commentaires:

Chris a dit…

En ce qui concerne le ménage j'ai la chance de vivre avec un maniaque donc tout est toujours nikel... Mais bon des fois ça peut etre pénible aussi lol

Popod a dit…

Ouais le tout c'est de s'y tenir! Il faut tout faire au fur et à mesure, sinon bonjour la cata!!

Arikoo a dit…

Je suis comme toi je ne supporte pas la solitude..Surtout avec ce que je vis en ce moment. Et pourtant je ne suis pas fille unique. Mais le faite de n'avoir jamais été seule joue sur ça aussi.

Popod a dit…

Oui bien-sûr, on peut parler de manque dans les 2 cas... Je pense que les enfants issus de famille nombreuse peuvent avoir vraiment besoin de s'entourer plus tard!